gie plantes infuses  gie plantes infuses  gie plantes infuses
 gie plantes infuses  gie plantes infuses  gie plantes infuses  gie plantes infuses  gie plantes infuses
Navigation | accueil | La fabrication

Le séchage

Séchage des pétales de roses de Provins

A peine cueillies, les plantes sont disposées sur des claies à l’intérieur des placards de séchage ventilés, et séchées à basse température (-de 36 degrés), afin de préserver leurs propriétés. Une fois sèches, on les range dans de grands sacs en papier, et on glisse ces derniers à l’abri de l’humidité dans des contenants adaptés. Elles seront utilisées pour l'élaboration de tisanes.

 

*A savoir : le pouvoir de rétention d’eau diffère selon les espèces et augmente au fur et à mesure du séchage

 

Les plantes sèches doivent être gardées dans des récipients étanches afin d’éviter qu’elles prélèvent l’humidité de l’air ambiant.(Elles contiennent alors entre 5 et 8 % d’humidité)

 

Quelques exemples de rapport de séchage : pour obtenir un kg de plantes sèches, il faut : 3,5 kg de bleuets (fleurs), 4,5 kg de mélisse (feuilles), 5,5 kg de pensées sauvages (fleurs).


· Les séchoirs sont constitués d’échelles en bois entre lesquelles on glisse des cadres (claies) sur lesquels on a tendu un fin grillage non métallique. On y dispose les plantes en couches plus ou moins fines selon les espèces et les parties à sécher.
· Depuis l'année dernière, le GIE expérimente un séchoir fonctionnant uniquement à l’énergie solaire.

La distillation

Les plantes légèrement préfanées sont mises - en l’état ou broyées - dans l’alambic. La vapeur d’eau passe en douceur à travers les plantes et capte les substances aromatiques qui se condensent dans le vase florentin.

Tout notre matériel est en inox et la chaudière est alimentée par du bois de pin maritime abondant dans la région. Après filtrage et maturation, les huiles essentielles sont prêtes à l’emploi. Nous récoltons également l'hydrolat.